.

-Dites moi Docteur Lecter, c’est quoi un arrêt à froid?

Ah, le refroidissement en série c’est mon truc, de quoi parlez vous  Clarice?

– et bien…

– allons Clarice, je vous écoute, ne craignez rien…

– il s’agit de réacteurs en fait, nucléaires les réacteurs.

– ah, vous me décevez Clarice mais soit, je vous explique…

– merci Hannibal, j’ai l’impression qu’on nous ment, vous savez tellement de choses…

– alors voilà : arrêt à froid en  ingénierie nucléaire, c’est la situation d’un réacteur nucléaire à l’arrêt dans lequel l’état du fluide de refroidissement se rapproche de celui qui correspond aux conditions ambiantes de pression et de température.

euh, mais on parle bien là de réacteurs en arrêt disons… normal?

oui, pourquoi? détendez vous Clarice vous me semblez inquiète…

– et bien là il s’agit de réacteurs… accidentés!

ah, en ce cas je crois que ma définition ne convient pas, Clarice…

– pourtant c’est bien ce qui est est répété à tue-tête dans les journaux!!

– tue-tête?

– pardon Hannibal, je ne voulais réveiller vos pulsions…

– ce n’est pas vous Clarice, qui réveillez mes pulsions, pas celles ci en tout cas…

– vous me faites peur Docteur Lecter

– non Clarice ce n’est pas moi qui vous fait peur.

– mais…

– c’est… ce silence… celui des médias depuis cette déclaration d’arrêt à froid

comme au temps de votre enfance…

le Silence des Agneaux!!!

.

.

Toute ressemblance avec des

personnes existantes

ou ayant existé n’est

qu’une étrange coïncidence

.

.

Julius Robert Oppenheimer

.

.

.

.

.

Réponse des experts indépendants : tout ce qu’a réussi à faire Tepco, c’est rétablir les systèmes de refroidissement en posant dans une course de vitesse, à même le sol, des pompes, des conduites en caoutchouc ou en acier qui peuvent geler ou éclater durant l’hiver.

Clic l’image________________________________________________________________________________

.Officiellement, l’accident nucléaire de Fukushima, au Japon, est terminé depuis le 26 décembre 2011. Pourtant, l’optimisme officiel des autorités n’est pas partagé par tous et notamment par certains travailleurs sur le site qui ont rompu le secret professionnel. Alors que les autorités envisagent le retour progressif des populations dans des localités de la zone interdite, la contamination radioactive persiste.

tout l’article sous le logo

.

Advertisements

"

  1. Gaiga Kaunta dit :

    http://www.bastamag.net/article1963.html

    Les conséquences de l’accident nucléaire de Fukushima sur la population commencent à montrer leur étendue. Pneumonies, leucémies ou problèmes hormonaux semblent se multiplier chez les deux millions d’habitants de la région. Les enfants sont en première ligne, alors que les terres, les eaux et certains aliments sont fortement contaminés. De son côté, tepco, l’exploitant de la centrale, sombre dans le cynisme : les éléments radioactifs qui se sont échappés des réacteurs ne lui appartiennent plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s